Joindre
un expert

Aller au contenu principal

Le bail de location d’un parking ou d’un box

Les contrats de location d’emplacement de parking, de garage ou de box non liés à une habitation dépendent de la réglementation régissant le louage des choses, articles 1708 et suivants du Code civil.

La durée, le loyer et les éventuelles conditions particulières sont libres. Il n’est donc pas obligatoire de rédiger un contrat de location par écrit. Cependant, c’est fortement recommandé : vous réduisez ainsi les risques de litiges et propriétaire comme locataire partent sur des engagements réciproques clairs.

Voici les informations essentielles à faire figurer sur le contrat de location :
• L’identité du bailleur et du locataire
• L’adresse du garage, du box ou du parking destiné à la location ainsi que les moyens d’accès mis à la disposition du locataire : badge électronique, carte magnétique, télécommande, clés ou autres
• La durée de la location. Elle peut être déterminée ou indéterminée. Dans le cas d’une durée déterminée, il faut préciser la date de début et la date de fin du contrat
• Le montant du loyer et les modalités de paiement
• Les charges : elles peuvent être forfaitaires ou réelles
• Le versement le cas échéant d’un dépôt de garantie et son montant, et d’une caution pour les accès si nécessaire
• Le lieu et date de signature
• Les signatures du bailleur et du locataire

Durée légale

Puisque le contrat de location de garage, box ou parking est soumis au droit commun, la loi ne fixe pas de durée réglementaire si celui-ci n’est pas lié à la location de l’habitation du locataire. Il est donc possible de décider librement, d’un commun accord entre le propriétaire et le locataire, de la durée du contrat de location.
De la même manière, Les modalités de renouvellement et de résiliation sont également fixées librement entre les parties. Pour permettre plus de flexibilité, le bailleur et le locataire peuvent s’entendre sur un contrat renouvelable ou tacitement reconduit.

Chez Valopark, nous avons fait le choix d’un contrat de location trimestriel, renouvelable tacitement par période d’un mois, avec un préavis de départ d’un mois.

Conseils d'experts

Le bail de location d’un parking ou d’un box

Les contrats de location d’emplacement de parking, de garage ou de box non liés à une habitation dépendent de la réglementation régissant le louage des choses, articles 1708 et suivants du Code civil.

#location #parking

Les charges imputées au locataire

Les charges de copropriété se partagent entre le propriétaire et le locataire, elles sont payables trimestriellement. Le propriétaire est en droit de répercuter certaines charges de copropriété à ses locataires

#location #parking

Les documents à fournir pour louer un parking

Même s’il n’existe pas de loi spécifique régissant la location de parking, le Code civil (article 1708 et après) fixe le cadre juridique et un certain nombre de règles s’appliquent.

#location #parking